Plan

Texte

Partage de récalcitrances

In Cookies Team /21 octobre 2020 au Pavillon Mazar à Toulouse

#1
Quel serait mon espace de récalcitrance ?
Je n’inscris plus ma vie privée sur des réseaux sociaux.
Je refuse qu’on me propose d’acheter des soutiens-gorge sans bretelle parce que j’ai regardé une pub une fois.
Je refuse qu’on me dise ce que je dois faire, dire ou véhiculer comme idée.
Je refuse d’avoir à croire que la terre est ronde ou plate.
Je refuse de penser que la croyance peut remplacer le réel.

#2
Si le web co-axial génère ses modèles prédictifs à partir de nos données, je suis récalcitrant à produire des données et « nourrir la bête ». Et particulièrement lorsqu’il s’agit de pensée critique, analytique, militante ou contestataire. Lorsque je recevrai une offre promotionnelle d’Amazon pour la réédition de La Société du spectacle de Guy Debord, je connaîtrai sans doute un lourd sentiment de défaite...

#3
Plus je m’informe, plus je m’infirme
Et moins une forme se confirme.
(Submergé par les données du monde, un pourrissement de la réserve d’enthousiasme à la résistance joyeuse provoque un assèchement intérieur.)

#4
j’avais une question au début de ce labo : qu’est-ce qui échappe à la traçabilité numérique?
et une obsession : ne pas oublier cette question-là, ne pas oublier ce contre-balancement. Récalcitrance et contre-balancement au dispositif de contrôle et de captation.
c’était à la sortie des 56 jours de confinement.
qu’est-ce qui échappe?
qu’est-ce qui résiste?
où est-ce que nous ne sommes pas cookizé·e·s ?
comment est-ce que je pourrais nommer ma récalcitrance ?
j’avais un début de réponse, une réponse très naïve : une sorte de fidélité à l’imprévisibilité de l’enfance? peut-être un haïku.
plouf.
mais je ne suis pas sûre d’avoir envie de le nommer comme ça.
je suis très inquiète sur les mécanismes et les effets de la traçabilité. mes inquiétudes sont récalcitrantes.
depuis le début.
c’est pour ça que.
Mais là, je l’avoue : ma récalcitrance est très très inquiète. Je ne suis pas sûre que.
Mes négociations sont-elles intraçables ?
Le pas de côté est-il intraçable ?
Mon logiciel de traitement de texte n’accepte pas le mot « intraçable ». À chaque fois, il corrige :
« intraitable ».
« Ce ne fut qu’un an après ceci que je m’échappai » zap zap zap

#5
Les cookies sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la publicité vouée à influencer et modifier des comportements numériques qui produisent des cookies qui sont la trace de comportements numériques récoltés pour générer de la

#6
J’opère avec Marc Récalcitrant A l’Insurrection
À la Dissipation
À la Désertion A la Révolte
Avec Louise Sédition
À l’Émeute
Avec Charles Rébellion
À la Dissipation
À la Mutinerie
À l’Éparpillement
Avec Raphaël Soulèvement
À l’Agitation
Je m’appelle JO Jacquerie j’opère A l’Insoumission
Au Désordre
Avec Catherine Chahut
Au Bouleversement Au Tohubohu
À l’Esclandre
Avec Laurent Fracas
Au Scandale
Avec Céline Tapage À l’Entêtement
À l’Insubordination
À la résistance
À l’indocilité
À l’indomptablilité
Avec Georges contradiction
À la Cacophonie
À la confusión
Au Tumulte
Au Tintamarre
À l’Émeute Avec Marie-Laure Rétivité À l’Indignation
À l’Exaspération
Et enfin Avec Karine Chaos À la Liquidation

#7
Le hacking amène des hypothèses : perturber, saboter, comprendre les mécanismes pour gauchir les mécanismes, repérer les radars pour passer quelquefois sous les radars. Si nous sommes le produit, c’est-à-dire si notre identité est vendable, j’ai l’impression qu’il y a une vertu à fictionnaliser et multiplier les spectres dans le système. Chaque profil est un fantôme, qui s’éteint, qui s’allume, qui déporte la cible. J’ai tendance à multiplier les comptes, les noms, les dates et lieux de naissance, les activités. Je pollue les données. En revanche, à gonfler les réseaux de données, je pollue aussi la planète. La récalcitrance est toujours un peu sale.

#8
Aucune récalcitrance, si ce n’est l’intelligente injonction imperfectible d’un vide à remplir, et l’attente, le temps qui ne résiste à aucune ruade, aucun refus, aucune résistance, une simple joyeuse démocrachie de masse petite ou grande !!!

Partage de questions sur les intraçables du labo

In Cookies Team /21 octobre 2020 au Pavillon Mazar à Toulouse

#1
Mes intraçables :
Nos tâtonnements autour de la table pour essayer de se saisir de quelque chose. Nos tentatives d’experts.

#2
De quelle perte de temps ai-je la sensation ? Pourquoi ? Perdons-nous notre temps à penser comment générer la trace, la preuve tracée que quelque chose est advenu ? Savons-nous déjà ce qui est advenu ? En tant qu’expérience collective, quelque chose de commun est-il advenu ? Je veux dire, y a-t-il une mémoire commune de ce qu’il est advenu ? Est-ce que cela va servir productivement à quelque chose ? Est-il rassurant de se raconter que quelque chose de productif pourra, dans tous les cas, à un moment ou un autre, être exploité de ce qui s’est vécu ? Est-il rassurant de se raconter le miracle de notre perte de temps comme potentiel productif ? La traversée de questionnements dans les chairs humaines est-elle mesurable ? quantifiable ? Peut-on la mettre en économie ?

#3
La loi de gravitation universelle.
Un laboratoire, les êtres qui y vivent, les sujets, le temps passé sont des forces qui exercent une attraction dans chaque trajectoire existentielle. De l’influence, au déport, à la déroute, chacune de ces forces est active, invisible, impossible à quantifier ou saisir.

#4
Qu’est-ce qui échappe à la trace ?
Rien ne peut échapper à la trace, tout est captable, enregistrable, numérisable.
Je peux dire ce que je ne voudrais pas voir tracé…
Les battements de mon cœur, mes imperfections, mes contradictions, les regards posés les uns sur les uns et les autres quand un du groupe énonce une opinion, essaie de formuler une question, prend le risque de dire une connerie.
La capacité à être foutraque, logique individuellement dans un illogisme collectif, tirer des fils, aimer et être dans un état d’agacement profond, prendre deux heures pour une impro d’une minute, être inefficaces, se rattraper les uns les autres, faire rebondir une idée, l’emmener ailleurs. Avoir accès à l’imaginaire de l’autre, à ses obsessions, accepter d’y plonger, refuser, proposer autre chose.
Se frotter en direct.

#5
Qu’est-ce qui échappe à la trace ?
Celles qu’on se met dans le nez
Les rêves quand je dors, mon activité onirique
Ce que j’écris sur un papier avec un crayon
Quand je vomis
Quand je médite
Quand je peins
Quand je danse
Quand je chante
Quand je fais l’amour
Quand je cuisine
Quand je jardine
Quand je ne fais rien
Quand je dors….
Si bien sûr je ne témoigne pas de toutes mes activités sur les réseaux sociaux….

#6
L’INTRAÇABLE
Tout se trace, même des bouts, des restes, des zestes à garder sans résolution aucune...(un bout de corps, une voix, un son, un mot, photo, audio, vidéo, écrit…..) Quid des odeurs, des pets, des postillons, des saveurs, des…. de lindicible?

#7
0
Mise en lumière graduelle
Une extinction de masse
Au profit performance
Interfaces virtuelles

AVEC OU SANS ÉLECTRICITÉ ?

#8
depuis le début je suis hantée par cette question de la trace
slash
de la captation et de la production de trace
slash
on travaille sur la thématique de la traçabilité numérique
double slash
on est un labo de théâtre
et du coup
hic
comparution immédiate
double clic
ne pas tout tracer
ne pas capturer et laisser de trace de tout
point d’interdiction
alors quoi
le feu
le corps
la danse
une vibration métallique
un corps nu
juste des pas dans l’escalier de métal
pas vendredi
pas d’empreinte
« ooh it makes me wonder
ooh it makes me wonder »

Abécédaire, Lettres A, B, C et Z, extraits (écouter documents annexes) 

Marie-Laure Hée

Documents

  • son lettre a (https://prismes.univ-toulouse.fr/video.php?code=EQ9QV1sv&width=100%&height=100%)

  • son lettre b (https://prismes.univ-toulouse.fr/video.php?code=HQU92OnJ&width=100%&height=100%)

  • son lettre c (https://prismes.univ-toulouse.fr/video.php?code=29JFf5Nj&width=100%&height=100%)

  • son lettre z (https://prismes.univ-toulouse.fr/video.php?code=878951oU&width=100%&height=100%)

Citer cet article

Référence électronique

In Cookies Team, « Circulation de pensée », Plasticité [En ligne], 05 | 2023, mis en ligne le 09 juillet 2023, consulté le 18 mai 2024. URL : http://interfas.univ-tlse2.fr/plasticite/676

Auteur

In Cookies Team

Articles du même auteur